AfroShake Festival : la culture afro mise à l’honneur à Mons

Ya Levis

Il y a deux semaines sortait African Giant, le dernier album du chanteur nigérian Burna Boy. Ce projet n’est pas passé inaperçu et a reçu une reconnaissance internationale. En France, la plupart des rappeurs n’hésitent pas, eux aussi, à s’influencer des rythmiques et des styles afro. De MHD en passant par Naza, Vegedream ou Bolemvn, la musique afro s’impose de plus en plus comme un des styles majeurs de cette génération.

Malgré des chiffres de streaming impressionnants et la forte popularité auprès des jeunes, ce genre ne reste que très peu mis en avant. C’est là qu’intervient AfroShake. Le samedi 31 août et le dimanche 1er septembre, la culture afro sera mise à l’honneur au Lotto Mons Expo. Le principe est très simple : sur deux journées, le Festival AfroShake vous propose de nombreux concerts et DJ set. En plus de mettre en valeur la musique afro, ce seront aussi de nombreux artistes issus de Mons qui se produiront.

La musique africaine reste une influence non négligeable pour de nombreux styles musicaux, que ce soit la trap, le rap, ou le funk. AfroShake cherche à mélanger le tout et à en faire son propre milkshake dans un esprit plus que positif. Ce festival se fait en étroite collaboration avec la maison de quartier du domaine d’Epinlieu pour que les jeunes de cette structure puissent en être les premiers bénéficiaires.

AfroShakeAu final, AfroShake est bien plus qu’un simple festival de musique. Le but est de faire rayonner la culture et la communauté afro, et tout ça, dans le partage. En effet, le festival ne se cantonne pas qu’à un public issu de la culture afro. À travers cet évènement, une envie de lutter face aux stéréotypes – qui ne sont que trop présents dans la société actuelle – se ressent également. En plus de la musique, des stands d’exposants permettront au public de découvrir la culture afro dans sa globalité. La coiffure, la mode, la cuisine, la peinture, la danse : tous ces points sont des facettes à ne pas négliger.

 

L’Afroshake se veut simplement comme un mouvement d’émancipation pour la culture afro et pour la culture urbaine montoise, mais aussi (et surtout) comme un mouvement rassembleur, que ce soit intra-communautaire ou inter-communautaire. Retrouvez donc Bolemvn, Chily, Ya Levis, Guapo et d’autres dans une ambiance joviale.

Pierre Kaftal

AfroShake Festival

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.