Anas : « J’aime le rap et le raï, et j’aime les mélanger »

© Fifou

Quelques jours avant la sortie de son album “Dans mon monde”, nous avons rencontré le jeune rappeur Anas dans les locaux de Sony Music France, à Paris. Nous avons pu échanger avec lui sur sa jeune carrière, son projet et ce qu’il contient, et son rapport à son public.

 

C’est dans les somptueux locaux de Sony Music que nous rencontrons Anas en cette fin de journée. Souriant et détendu malgré une journée entière consacrée à la promotion de son album, le jeune homme de 24 ans est impatient. “J’ai hâte de faire découvrir ma musique à mon public” explique le Lillois, avant d’ajouter : “j’ai construit cet album morceau par morceau, tout au long de cette année”. Après un an de travaux intensifs, nul doute que l’attente doit être à son paroxysme. Car bien que la carrière de l’artiste soit récente (le premier morceau publié sur sa chaîne officielle date de juillet 2018), Anas était déjà très suivi sur les réseaux sociaux auparavant. Son lancement dans le monde de la musique n’était donc pas une chose facile pour le jeune homme comme il l’explique : “au début les gens me suivaient pour quelque chose, et moi je commence à faire quelque chose de carrément différent”. Heureusement, le bon accueil de son public a conforté Anas dans son choix, comme il l’explique : “A la sortie du 1er titre j’étais stressé, au final le public a adhéré et tout est parti de là”. Le rappeur n’a pas eu peur de subir les critiques acerbes de certains auditeurs critiquant son statut d’influenceur : « je n’ai pas peur d’être considéré comme un influenceur qui fait de la musique à la légère, car je fais tout dans ma musique, des lyrics à la mélodie ».

« Dans mon monde », 17 titres et un style bien particulier

Aujourd’hui, Anas défend son premier projet, un album de 17 titres. Dans cet opus, on retrouve un assez grand nombre de featurings, d’artistes au style musical différent, allant de Lyna Mahyem au Marseillais YL, en passant par ElGrandeToto. « Tous les gens en featurings dans mon album sont des gens que je connais, et j’aime la musique qu’ils font. Je me suis dit que ça serait un plus de les avoir dans mon album, et je voulais rentrer dans cette famille musicale » explique le résident de Villeneuve-d’Ascq, avant de conclure qu’ « au final je suis super content des featurings sur l’album ». Entre ce supporter du LOSC et YL, la connexion s’est faite facilement « on est tous les deux chez Bylka Prod, et puis YL c’est mon frérot, ça s’est fait tout seul, on a deux sons ensemble sur « Dans mon monde » » explique Anas. Même son de cloche pour le marocain ElGrandeToto : « il a kiffé mon son « Dans mon monde », il a partagé sur ses réseaux sociaux, de ça on a commencé à parler et on s’est dit que ça serait cool de faire un morceau ensemble » résume celui qui oscille entre rap et raï dans tout son album. Ce choix de mélanger deux univers est totalement assumé : « j’aime le rap, j’aime le raï, mais je ne me vois pas ne faire qu’un seul de ces deux univers-là. Alors ce qui me plaît le plus, c’est de mélanger les deux ». Un mélange qui se fait entendre, grâce aussi aux nombreux collaborateurs.

Quand on demande à Anas s’il a le sentiment d’appartenir à cette nouvelle vague du rap du Maghreb, à l’instar du rap belge ou du rap suisse, il s’en dit honoré : « je ne sais pas si je fais partie de cette nouvelle vague, mais en tout cas c’est un honneur d’être assimilé à cette nouvelle vague d’artistes talentueux comme Soolking, ElGrandeToto, TiiwTiiw, etc. ».

 

Pour la suite, le rappeur reste concentré sur son projet, comme il l’explique : « pour l’instant je reste focus sur mon projet, je vais essayer de l’exploiter au maximum, ce projet c’est ma carte de visite, je parle de moi dedans. En fin d’exploitation, je clipperai peut-être un son ou deux, et puis ensuite je me mettrai à un autre projet ». Avant peut-être d’entamer une tournée en France et au Maghreb, ou il se sait attendu, Anas a désormais 17 titres pour vous convaincre, et dès maintenant.

Léopold Court

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.