Artistes belges à suivre en 2019

Goldee Money

Voici une liste de nos découvertes récentes, des artistes de notre plat pays qui, à coup sûr, s’inviteront dans vos playlists et rendront guillerets vos tympans blasés du bruit rude et urbain du quotidien.

Goldee Money

Influencé par le hip-hop américain et la musique africaine, ce jeune belge d’origine congolaise s’est d’abord lancé dans la production de beats qu’ils perfectionnaient à chaque fois comme des bijoux( ses amis disaient qu’il en faisait de l’or, d’où son blase évoquant cette idée riche et dorée). Il sort en autoproduction « LVJ », un EP dans lequel il parle de son vécu et des jeunes de sa communauté, notamment avec le titre « Cœur de Pierre » dont on ressent déjà un talent bien affirmé.

 

ODS

Le groupe ODS n’a toujours pas sorti de projet, mais il nous livre un titre prometteur :« Faut que ça bah » sur lequel on retrouve une envie notoire de se dépasser par la musique et de sortir d’un quotidien galérien.

 

39 bermuda

« Ta copine commence à mettre des bermudas quand elle nous voit ». Cette phrase incongrue résume bien l’esprit du groupe. Un son planant, décalé et des mots et expressions lâchés pêlemêle telles des couleurs et des formes sur une toile de peinture abstraite. Récemment, ils ont sorti un EP « Hype And Wype », à télécharger d’urgence.

 

D.A.V

Coiffé d’un bob dissimulant son regard, DAV s’est fait connaitre par son rap ultra agressif à travers de nombreux freestyles et featurings( dont « Rue d’Aerschot » avec le fantasque Al Kapote). Il nous livre paroles percutantes et sans concessions sur des titres comme « Préliminaire » ou « Street Fighter ». Un exutoire rempli de frustration et de hargne qui ravira les amateurs du genre.

 

YG Pablo

Avec son flow chantonné et des sonorités reggaeton, YG Pablo ramène un côté plus latino dans le rap game. « Talk to me Nice », nous prouve que l’artiste en a dans l’ego tout en n’oubliant pas de faire référence aux bons vieux classiques belges vu qu’il « insulte comme le capitaine Haddock ». L’art de l’invective en somme.

 

ABZ

Comme toute artiste dotée d’un PC, ABZ a profité des plateformes de streaming pour lancer ses covers sur la Toile dans la fleur de l’âge de ses 17 ans. Elle a acquis depuis une certaine notoriété sur les réseaux sociaux. Dans l’attente de son premier projet qui sera un mix de dancehall, pop, afro et R&B, elle nous livre en exclusivité les titres « Sans rancune » évoquant une rupture amoureuse avec un arrière goût amer et « Pause », où transparait le remord d’une relation avortée en chemin.

 

Et bien-sûr iFakir qui a sorti son dernier clip « Mektoub » en direct du Maroc. Ca promet.

 

Bruno Belinski

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.