Le clash à l’ombre du show-business ?

Depuis quelques mois, le rapgame connaît des turbulences… et non des moindres. Booba, Rohff et cie se font la guerre via microphones interposés à la plus grande extase d’un bon nombre d’ados ventripotents. L’expression « jette des cacahuètes à des singes et v’la le bordel » surgit de plus belle avec cette affaire de clash qui n’en finit pas. Joli coup marketing ? Ou réel risque de dérive entre ces antagonistes bourrés de testostérone ? Alohanews donne son avis.

Revenons quelques instants en arrière. La nonchalance de Booba a, tout d’abord, agacé le Comorien au sang chaud. Housni de son vrai nom a immortalisé, sur les ondes de Skyrock, l’expression « Zoulette » en faisant référence au métis du 92i. Depuis lors, le combat ne cesse d’accroître entrainant de plus en plus d’acteurs du milieu. Cela fait 4 mois que la première track, en l’occurrence Wesh Zoulette, a déboulé sur le net. Dans ce titre, Rohff déversait un flot de reproches et d’incisives sur le rappeur des Hauts-de-Seine. L’acharnement se poursuivait sur les réseaux sociaux et dans les interviews dans lesquels les proches de Rohff ne manquaient pas de mots pour dire ce qu’ils pensaient de Booba. De ce fait, Ikbal, le petit frère de Rohff et membre du groupe TLF, entrait dans la danse.

Pendant ce temps-là, un autre MC de taille dénommé La Fouine sortait un extrait de son album à venir s’intitulant Paname Boss. Dans ce morceau accompagné d’un panel large de rappeurs, une punchline ambiguë changera la tournure de la guerre des étoiles.J’entends ce clash sur toi partout sur les ondes / Mais comme un appel à la mosquée : tu ne peux pas répondre. Une balle perdue qui entrainera une flopée d’échanges musclés entre les deux pointures du rap français.

De l’autre côté, le silence de Booba demeurait d’or. Sans doute pour ne pas perturber la promo de son projet Futur. Une fois l’opus sorti, l’artiste finissait enfin son abstinence orale déclarant que les deux assaillants n’arrivent pas à sa cheville. La Fouine renchérissait avec une vidéo révélant une multitude d’éléments sur la street crédibilité de Booba.

Depuis, silence radio. Booba cartonne la première semaine de la sortie de son opus avec plus de 50 000 exemplaires écoulés. Toutefois, ses ventes dégringolent progressivement malgré des clips futuristiques. Pour relancer son oeuvre, Booba annonce la sortie d’un inédit pour le 21 janvier 2013… AC Milan. Jusque-là, personne ne se doutait d’une potentielle réponse du franco-sénégalais. Pourtant, elle tombe bel et bien à pic. Rohff, TLF et surtout La Fouine en prennent plein la caboche. Avec un air je-m’en-foutiste, Booba rabaisse ses concurrents et colle une étiquette de violeur sur mineurs au rappeur du 78. De quoi en faire une Fouiny story…

Il n’en restera qu’un ! déclare le nouveau riche de Miami. Avec cette sommation rapologique, il n’y a plus de doute quant aux futures réponses des concernés. TLF sort un morceau dans la mêlée s’intitulant Barça. Ce clash douteux en guise d’un coup d’épée dans l’eau les botte directement en touche. Un suicide musical qui contraint Rohff à ne pas se lancer aveuglément dans l’arène. Il déclare sur son compte officiel détenir un classique et désire le mettre directement dans son PDRG aux allures de Dr Dre car constamment repoussé. Housni est donc momentanément hors course. Et de deux ! Bah bravo Morray !

Le duel de titans engage donc La Fouine VS Booba. 4 jours après la sortie d’ AC Milan, La Fouine réplique avec Autopsie 5. Au fil des 6 minutes du morceau, Fouinybaby étale des dossiers solides et moqueurs : Booba n’est pas propriétaire de son appartement à Miami, Booba annule son anniversaire au Régine (boite de nuit) par peur de représailles, Booba chantait en prison, etc. Bref, du costaud ! Swagg ou pas swagg ?

Connu pour son efficace stratégie marketing, Booba étonne également lorsqu’il s’agit de mettre des bâtons dans les roues dans celle des autres. À l’heure où j’écris ses lignes, Booba a annoncé une réponse qui s’intitule TLT et sortira le 3 février… la veille de la sortie officielle de l’album de La Fouine.

L’auteur de Drôle de Parcours qui sort le 4 février 2013, répliqua du tac au tac et annonce la sortie d’un morceau… du même nom et… le même jour. À quoi devra-t-on s’attendre ? Collaboration entre les deux stars du mouvement ? La réponse ce dimanche 3 février !

image

Il y a marqué “Clashes” alors tu as cliqué comme d’habitude (Youssoupha – Clashes)

Malgré la dimension négative qui entache l’image des artistes, cette confrontation (encore) dans le cadre artistique est une aubaine pour le milieu de la musique. En voici un constat :

– Rohff, qui n’a jamais vraiment su se relever après un album de second plan sorti en 2010. La Cuenta fût salée puisque le bonhomme du 94 hiberne depuis. Son Wesh Zoulette qui excita la toile lui permit de signer sous le label Warner Music sous lequel il devrait sortir son 7e album.

– Après la coulée douce de son Futur, Booba a relancé son actualité avec AC Milan. Le morceau entre directement n°1 sur iTunes et passe sur toutes les radios spécialisées. De quoi faire augmenter la SACEM du duc de Boulogne.

– Opération buzz éclair ! Bien qu’il n’ait pas voulu mettre en vente sa réponse, La Fouine est en pleine promotion de son Drôle de parcours. Les 5 millions de vues font les yeux doux à son Autopsie 5. Reste à savoir si sa galette explosera les Fnac et autres disquaires de quartier.

– Cette affaire devient un leitmotiv pour les médias. Les radios diffusent les morceaux à pics et invitent les artistes à s’exprimer sur ce que traverse le monde du rap français. L’audience et le nombre de vues grimpent à une vitesse phénoménale. Cliquez! Dixit un certain Morsay.

Le milieu du rap n’a jamais été autant agité. Les forums débordent de fans qui jubilent prenant entièrement part à ces évènements qui risquent de changer considérablement le hip-hop. En espérant que cette compétition demeurera saine et ne déboule pas sur un remake Tupac/Biggie façon saucisson pinard !

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

1 Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.