Playlist du mois de mars 2018

J’vous ai vu, j’ai eu un peu mal au cœur avec vos gouttes au nez et toute l’artillerie là. Du coup, voilà les 10 sons qui vont vous permettre de passer le mois de mars plus au chaud que ce que vous a offert le mois de février !

Drake – God’s Plan


À moins que tu ais pris la décision de partir t’exiler dans une grotte au fin fond d’une contrée inconnue, y’a de fortes chances que tu ai déjà été confronté(e) à ce clip étant donné l’énorme buzz qu’il a provoqué. Je sais, je sais… Mais c’est tellement une tueriiiie que je me devais de quand même le partager ! Good music, good vibes, good emotions et good energy, on en redemande (avec “that face”que nous lâche le gamin à 4min46, svp).

 

Kendrick Lamar ft. SZA – All The Stars


La vague Black Panther est en train de déferler à travers le monde et ce n’est pas qu’au cinéma que la franchise des studios Marvel est en train de tout rafler. Accompagné d’une bande originale du feu de Dieu (merde, ça se dit encore ça ?) où les artistes hip-hop les plus en vue du moment se succèdent à tour de rôle (ScHoolboy Q, Future, Vince Staples, ou The Weeknd pour ne citer qu’eux), le film ne présente décidément aucune fausse note (sans jeu de mots). Rien de tel que le lead single « All The Stars », interprété par le binôme de choc Kendrick Lamar et SZA, pour vous rallier à la cause Black Panther, si ce n’est pas déjà fait. Grosse mention aux réalisateurs qui nous ont offert un put**n de clip à la hauteur du son !

 

Arin Ray ft. D.R.A.M. – Communication


Bon, on ralentit un peu le rythme si vous voulez bien… fin, même si vous ne voulez pas en fait. En tant que R&B loveur que je suis (#fiotte), j’ai quand même besoin que ma playlist soit parsemée de douceur, de tendresse. Tu sais, le genre de sons à écouter en fixant le plafond tout en s’inventant des problèmes d’une vie sentimentale imaginée pendant les 3 minutes 30 que dure le morceau. Bon j’avoue, je déconne un peu (ou pas ?), mais en attendant, la description t’a assez intrigué pour t’inciter à écouter cette pépite de Arin Ray, chanteur R&B encore inconnu au bataillon.

 

Roméo Elvis & Le Motel – Dessert


Le natif de Uccle a encore frappé pour le plus grand bonheur de nos oreilles ! Le mouvement hip-hop belge se confirme de jour en jour hors des frontières et Roméo Elvis est indéniablement un de ces porte-étendards qu’on est fier d’avoir dans nos rangs. « Dessert » est un vrai kiff et je valide fort la prise de risque. Ce n’est pas tous les jours que les rappeurs s’aventurent sur des instrus aux sonorités UK Garage, même si Johnny le fait avec une facilité déconcertante. A noter que le morceau marque la sortie de Morale2Luxe, une réédition de Morale 2 avec 10 morceaux inédits pour peaufiner la tracklist.

 

Kali Uchis ft. Tyler The Creator & Bootsy Collins – After The Storm


Les connaisseurs savent à quel point Tyler The Creator, voire toute la clique de Odd Future au complet, sont réputés pour être complètement tarés. C’est simple, après une soirée à visionner leurs vidéos, t’as deux scénarios possibles : soit tu te retrouves au sol, en transe, la bave mousseuse aux lèvres, soit tu vas prendre une douche avec tes vêtements et tu cogites sur le sens de la vie. Kali Uchis a beau ne pas faire officiellement partie de Odd Future, elle gravite tellement avec ce crew qu’elle a fini par transposer leurs vibes à son propre univers. Tout ça pour dire qu’avec « After The Storm », tu peux vraiment adorer le son, à condition de rentrer dans le délire chelou qu’offrent les protagonistes. Étant un peu taré dans mon style, j’adhère au délire.

 

Luidji – Vent d’Hiver


Lui, c’est mon gars sûr et certain. Je l’ai déjà dit dans la dernière chronique : Luidji est un des rares artistes qui a toute mon approbation à chaque fois qu’il sort un nouveau morceau. Avec « Vent d’Hiver », il semble avoir donné encore plus de profondeur à son univers musical, et nous prouve qu’il sait s’exprimer sur plusieurs terrains. Le morceau a beau peiner à décoller au niveau des vues, je le considère quand même comme un hit en puissance. Ses vibes me font d’ailleurs penser aux récents morceaux de Drake qui l’ont conforté à sa place de roi des charts. Il n’est pas encore trop tard pour découvrir l’artiste avant qu’il n’explose, mais dépêchez-vous…

 

Joyner Lucas & Chris Brown – Stranger Things


Après avoir été acclamé par tous avec son morceau I’m Not Racist, le rappeur Joyner Lucas change complètement de registre et s’entoure de Chris Brown pour nous offrir un morceau bien nerveux à bouger en gova ou en club avec son équipe. Vous connaissez la formule d’un clip de rap cliché ? Bah vous l’appliquez aussi à celui-ci. Vous l’aurez compris, rien de révolutionnaire musicalement parlant, mais n’empêche qu’il en faut quand même des sons comme ça. Après tout, on a tous besoin de s’enjailler de temps en temps !

 

Skreally Boy – Output 1-2


A l’image de Krisy qui devient De La Fuentes lorsqu’il enfile sa casquette de beatmaker, Skreally Boy est l’alter-ego rappeur/chanteur du producteur connu de tous dans le rap game, Richie Beats. Avec ce morceau, Skreally nous invite à planer sur ce beat enivrant qui nous inviterait presque à la fumette (et c’est un non-fumeur qui vous le dit). Les lyrics deviennent presque anecdotiques tellement la prod nous emmène loiiiiiin.

 

6LACK – Cutting Ties


Je parle ici d’un de mes énormes coup de cœur de ces dernières années, donc désolé si je manque d’objectivité. Pour ce premier extrait de 2018, 6LACK semble vouloir continuer sur sa lancée et il a bien raison tant ce qu’il fait lui va bien. Ce genre de R&B mélancoliquo-dépressif (oui, j’invente des mots oklm) est quelque chose qui me parle beaucoup, et pas uniquement à moi d’ailleurs. En espérant que l’année à venir lui réserve autant de succès que celui qu’il a engrangé jusqu’à maintenant.

 

ISHA ft. Caballero & JeanJass – TOSMA


Quelle meilleure manière de ponctuer cette playlist que de mettre en avant un trio national ? Les choses s’accélèrent pour ISHA, qui après avoir giflé l’audience de l’édition belge de « Rentre Dans Le Cercle », s’apprête à gifler le pays tout entier ! Pour ce morceau qui a tout d’un futur banger, il s’entoure de l’éternel tandem Caballero & JeanJass pour faire du sale en équipe. Sérieux, une écoute m’a suffi à comprendre que j’allais le saigner. Je ne m’avance pas trop en disant que ce son va percer fort, si ce n’est pas déjà fait au moment où vous lisez ces lignes. C’est tout ce qu’on souhaite à notre gars ISHA !

 

N’hésitez pas à laisser vos impressions concernant la playlist. Moi, j’vous retrouve le mois prochain pour d’autres pépites à vous partager. Prenez soin de vous !

One love,
Osman Aslan (Rédacteur sur soulrnb.com)

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.