Sadek, la génération 2.0 du rap français

Après avoir fait ses armes dans différents Battles et freestyles parisiens, Sadek se fait remarquer en 2007 au plus grand tournoi de street-ball au monde: Le Quai 54. L’organisateur du tournoi Hammadoun Sidibé le prend sous son aile et décide de l’aider à faire évoluer son Rap en studio dans le but de sortir un projet musical abouti. Sadek s’est alors illustré sur les projets Street lourd, Capitale du Crime ou un album de Dj Abdel. Il a sorti une première mixtape – “La légende de Johnny Niuuum » – chez Hostile en 2012, entouré des meilleurs producteurs du moment (Koudjo, Joe Rafaa, Medeline, …). Moins d’un an plus tard, en mars 2013, il a confirmé avec un 1er album officiel et destiné à un plus large public: « Les Frontières Du Réel”.

 

                                 Interview et réalisation : Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.