[INTERVIEW] Cheu-B, une icône pas comme les autres

Cheu-B

De son vrai nom Bechara, Cheu-B revient pour 2019 avec son nouveau projet solo « Icône ». Après avoir sorti son premier projet en 2017, l’ancien rappeur du groupe XVBARBAR ne compte pas s’arrêter dans son ascension.

Originaire du XVIIe arrondissement, Cheu-B commence à conquérir la scène rap aux côtés de ses amis du XVBARBAR : ADK, Black D, Pispa, Layon, Leso, Mess et Le S’. Ce n’est qu’en 2017 que Cheu-B se lance réellement en solo avec WTSKL (Welcome to Skyland). Première rampe de lancement pour le rappeur qui n’avait alors que 20 ans. Cheu-B ramène de la fraicheur dans le monde du rap français grâce aux influences américaines. En effet, que ce soit dans la musique, ou dans le style, Cheu-B ne se cache pas son inspiration de la scène d’Atlanta ou même de Chicago.

 

Alors que l’on retrouvait de nombreux featurings sur son premier projet solo (Leto, 13 Block, Hamza, Le S’, Black D et Pon 2 mik), sur « Icône », nous retrouvons seulement trois invités : Leto avec qui il collabore depuis ses débuts, mais aussi Siboy et Cinco. Prévu pour le 21 juin, le nouvel album de Cheu-B est déjà très attendu par ses fans. Les featurings semblent avoir été choisis naturellement et paraissent essentiels à la réussite du projet. Allant des sons crus et violents comme « Tout va bien » aux côtés de Siboy jusqu’à des sons beaucoup plus mélodiques comme « Gang », le projet de Cheu-B s’annonce éclectique. 

Signé chez Arista France, Cheu-B a choisi d’immortaliser les collaborations faites sur l’album (avec Cinco, Leto et Siboy). En attendant le 21 juin, nous sommes partis à la rencontre de l’artiste lors du Paris Hip Hop Festival pour parler de son album, de la célébrité et de sa vision du rap.

Pierre Kaftal

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.