Playlist Alohanews – octobre

Solange – Cranes in the sky
Pas besoin de présenter la soeur de Beyonce et pour la description du morceau c’est Common qui s’en charge « De temps en temps, des morceaux sortent, et ils ont un goût d’éternité. ‘Cranes in the sky’ appartient à cette catégorie ». Il a d’ailleurs remixé le titre sur son sounclound.

Bas – Dopamine

Bas vient du Queens et est signé sous le label DreamVille de J-cole. Il a sorti son troisième album “Too high to riot” en mars dernier. C’est vraiment pas mal, c’est clairement le genre d’artiste qui manque de reconnaissance. A noter que J-cole est entrain de se créer une solide équipe l’air de rien ; en plus de Bas il a signé le chanteur/rappeur Cozz, la chanteuse Ari et le jeune Omen de Chicago, des étoiles montantes.

Lili Poe – Echo

On accroche directement avec cette petite bombe de la chanteuse. D’ailleurs si vous ne connaissez pas Lili Poe, un conseil : prenez le temps de découvrir, c’est une étoile montante de la pop française.

Kanzi – March
Le nouveau clip des anglais de Kanzi offre une ambiance paisible. C’est pas encore très connu du côté francophone, c’est donc une belle découverte que je vous propose. Le titre accompagné d’un poème de Victor Hugo “Demain, dès l’aube”, ça claque! PS: Kanzi ca veut dire “trésor enfui” en Swahili et c’est un animal, un Bonobo mâle d’Afrique Centrale.

Georgio – L’espoir meurt en dernier
Si je devais choisir un jeune rappeur français de 20 ans, ça serait Georgio! Je l’ai découvert avec la perle “Malik” en 2015. Il a une plume et une façon de narrer qui me plonge à chaque fois dans le film de ses chansons. Le gars est un genre de poète contemporain qui parle de son quotidien et utilise le rap pour avancer dans la vie, ça se sent! Son album nouvel album “Héra” est disponible dès à présent.

Rejjie Snow – Pink Beetle
Rejjie Snow est un jeune chanteur/rappeur irlandais de 23 ans qui fait un genre de rap jazzy qu’on ne sait pas vraiment définir et c’est ce qu’on aime. Il a un flow lent, une voix grave, il est décalé et mélancolique, à suivre…

2 Chainz fft Gucci Mane & Quavo – Good Drank
S’il y a un titre qui m’a étonné en octobre c’est celui de 2 Chainz. Vu les têtes d’affiches je m’attendais à un gros son mainstream comme il en sort 5 par jour. Au final c’est sur une simple boucle de piano que les 3 potes plient sans vergogne.

Common ft Bilal – Letter to the Free
Je ne pouvais pas ne pas mettre ce titre dans ma playlist du mois d’octobre. D’abord car Common sort son nouvel album “Black america again”. Ensuite, car ce qu’il représente en terme de musique est incroyable ; c’est un rappeur qui porte fièrement sa communauté, un artiste qui bosse la qualité et non la quantité, qui est brillant et reconnu comme un “modèle” parmi ses pairs. Mais aussi car ce titre est engagé, et qu’il s’écoute comme une page d’histoire qui donne de l’espoir. “Freedom, freedom come, hold on, won’t be long”.

Boogie – Nigga Needs
J’ai découvert Boogie avec son gros single “Oh My” que j’écoutais en boucle dans le métro à New-York et qui me donnait une énergie incroyable. Boogie est dans la lignée des Schoolboy Q et des Kendrick Lamar, le MC de Compton envoie un rap bien street et bien engagé, il régale!

Jim Henderson – Breathing Underwater
Voilà un jeune belge qui est entrain de faire sa place dans l’électro. Un premier clip réussi, on attend avec impatience la suite.

Gros Mo – Hulahoop
Décidément ce mois d’octobre est riche en rap, qui plus est en rap mélodieux! C’est une chanson d’amour 2.0, parfois du second degré ou même du 8ème degré mais il faut vivre avec son époque. Rien que de l’amour, je vous promets 😉

BONUS

Une fois n’est pas coutume, Nikita s’est invité à la playlist pour guer-lar 3 titres supplémentaires.

Dosseh ft Booba – Infréquentables

Le street anthem du mois d’octobre est signé Dosseh. Son album « Yuri » vient d’ailleurs de sortir. Accompagné d’un certain DUC du 92i, l’Orléanais, gimmicks et punchlines dans les poches, plie l’instrumentale.

Roy Woods – Gwan Big Up

Avec un petit retard, je suis tombé sur cette douceur estivale. L’artiste vient du Canada (pour pa changer) pour rafraîchir nos oreilles avec ses sonorités caribéennes.

Hamza ft Ramriddlz – El Dorado

Le jeune belge nous a encore épaté avec son EP « New Casanova » 100% dancehall. En invitant le fougueux Ramriddlz, Hamza a l’oeil sur ce titre codéiné. Du miel dans les oreilles.

Bertrand VANDELOISE

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.