#VOUS : un nouveau mouvement citoyen à Bruxelles

#VOUS

Si vous aviez la possibilité d’être entendu par nos politiques, que leur diriez-vous ? Que leur demanderiez-vous ? À Bruxelles, un nouvel acteur répondant au nom de #VOUS vient de monter sur le devant de la scène avec pour ambition d’être le porte-voix de ceux dont les cris restent ignorés. Alohanews est allé à la rencontre de Siméon Ndaye, porte-parole de ce mouvement citoyen.

Comment est né le mouvement citoyen #VOUS et quel est son but ?

Le mouvement #VOUS est né en mars 2018 du constat selon lequel les citoyens ne sont pas toujours suffisamment représentés dans le débat public. Si vous observez de près la manière dont les décisions publiques se prennent, vous constaterez que l’on décide souvent pour les gens sans les gens. C’est donc au fil de discussions entre amis que le mouvement s’est formé. Le principal objectif du mouvement #VOUS est de relayer auprès des décideurs les préoccupations des citoyens. De nombreuses problématiques sont absentes du débat public, mais bien réelles pour certains de nos concitoyens. Il faut remettre ces thématiques sous les projecteurs.

Vous organisez un meeting nommé « #VOUS êtes Bruxelles » ce 24 novembre, quel est son objectif ?

Rassembler les Bruxellois dans leur diversité afin d’identifier ensemble les meilleures solutions pour réussir Bruxelles. Les inscriptions pour y participer se font via notre site web.

Vous semblez viser la population bruxelloise. Est-ce que le mouvement compte s’ouvrir plus tard à l’ensemble du pays ?

Pour le moment, notre action se limite à Bruxelles, mais des demandes nous ont déjà été transmises pour la Wallonie et la Flandre. Nous y réfléchissons.

De quelle manière les citoyens peuvent-ils vous faire parvenir leurs préoccupations et comment suivre l’évolution de votre travail?

Ils peuvent le faire en nous écrivant à info@vous.brussels, et en participant à nos évènements ou nos sondages en ligne, notamment via notre page Facebook VOUS.

Comment se fait le relais des préoccupations de la population auprès des décideurs ?

Via la presse et les médias afin de donner de la visibilité à ces préoccupations (interview, communiqué…), mais aussi par des prises de contact directes avec les décideurs.

De quelle manière peut-on suivre l’évolution de votre travail?

Suivez-nous sur notre site web www.vous.brussels. Vous y trouverez toute notre actualité et les liens vers nos réseaux sociaux.

Un dernier mot ?

Pour nous, le débat le plus urgent à Bruxelles est celui de la mobilité sociale. Tout le monde n’a pas accès à tous les échelons de la société. les origines sociales déterminent encore trop souvent les trajectoires scolaires et professionnelles. Nous en faisons une priorité.

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.