[CONFERENCE] : Islam et musique, on en parle avec Farid El Asri

Dans le cadre du partenariat avec l’expo « Islam, c’est aussi notre histoire », Alohanews organise une série de conférences en lien avec l’islam. Pour la première rencontre, nous avons le plaisir de recevoir Farid El Asri, Docteur en anthropologie (UCL), chercheur-enseignant à l’Université de Rabat, pour parler de son livre « Rythmes et voix d’islam – Une socioanthropologie d’artistes musulmans européens ». 

Durant la rencontre/débat, il sera question de parler de la musique et d’islam en mettant en lumière des artistes européens de confession musulmane. 

Peut-on user d’instruments de musique ? Participer à un concert ? Chanter librement ce que l’on ressent ? Ou faut-il se limiter à ce que l’on doit scander et qui semble conforme à la morale islamique ? D’emblée, le fait musical des musulmans d’Europe s’envisage dans le paradoxe. Akhenaton, Cat stevens alias Yusuf islam, James Deano, Kery James, Diam’s, Sami Yusuf, Médine, Maher Zaïn, Soprano et tant d’autres sont des artistes musulmans européens qui, depuis une vingtaine d’années, mobilisent dans leurs productions une certaine affirmation d’appartenance à l’islam. Quelques-uns font même de la musique un outil du religieux, voire développent un champ musical au travers de la dimension islamique.

Le champ artistique est un terrain idéal pour saisir la réalité de l’islam européen. Une thématique qu’on esquissera durant cette rencontre. 

Où ?

Espace Vanderborght

Quand ?

28 octobre à 18h30

INFOS ET RESERVATIONS

Les places sont limitées. N’oubliez pas de réserver (Nom, Prénom, nombre de places) par mail : alohanews.be@gmail.com

P.A.F 5 euros / 3 euros (etudiants) 

Le livre de l’auteur sera disponible le jour de l’évènement.

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.