Au Japon, il est possible de passer des tests pour devenir ninja

Alors que Nicole Croisille voulait être artiste, d’autres se découvrent des vocations peu communes comme devenir ninja, par exemple. Cette prétention peut être atteinte aujourd’hui au Japon, à Koka City, dans la préfecture japonaise de Shiga.


Selon Fast Company, depuis dix ans, une école au Pays du Soleil Levant offre l’occasion de passer un certificat d’aptitude de ninja. Il est sympa de noter que c’est à Koka City que serait né le ninjutsu, cet « ensemble d’arts et techniques d’origine traditionnelle, pratiqués par certains espions du Japon féodal, les shinobi, plus connus en Occident sous le nom de ninjas. ». Pour célébrer les dix années d’existence de ce test, le concours sera organisé pour la première fois à Tokyo, au temple Zojoji.

En ce qui concerne le test pour avoir ce précieux sésame, il est composé de 50 questions portant sur la connaissance de la discipline ancestrale. 50 questions pour une durée de 30 minutes. Si l’étudiant obtient au minimum 60 points, ce dernier pourra repartir avec le diplôme de ninja. Pas de dress code pour passer l’examen. Toutefois, si vous venez vêtus d’habits de combat, vous aurez des points supplémentaires pour l’effort. Il ne sera pas non plus nécessaire de démontrer des aptitudes physiques particulières. Tout est dans le mental.

Nikita Imambajev

Crédits : Getty Images / Scott MacBride

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.