Origines du football : made in China ?

L’Euro 2016 : l’événement où tous les « footeux » (mais pas que) sont scotchés à leurs téléviseurs et les « footix » changent leur interface Facebook. Il va sans dire que l’heure du football a sonné. L’Angleterre est considérée comme le berceau du foot contemporain. Certains témoignages d’époque affirment, du moins partiellement, le contraire : ce sport est estampillé « made in China ».


Sur le site officiel de la FIFA, « tout commence en Angleterre en 1863, lorsque les partisans du rugby et les adeptes du football décident de se séparer. C’est ainsi que la Football Association, toute première instance dirigeante de ce sport, voit le jour en Angleterre ».

Quelques paragraphes plus bas, on peut découvrir que « la forme la plus primitive du jeu dont l’existence a pu être prouvée scientifiquement est un exercice décrit dans un manuel militaire chinois datant du deuxième ou troisième siècle av. J.-C. »

Des recherches scientifiques dignes de ce nom sont unanimes : l’un des jeux les plus couramment joués pendant l’Antiquité en Chine ressemblait au sport du ballon rond qui ravit les mâles/femelles dominant(e)s. Les origines datent d’environ 2500 avant J-C. Selon le site Chine information, « son nom antique était « Cuju » 蹴鞠, parfois transcrit par « Tsu Chu ». C’est sous la dynastie des Han, à la cour impériale, que le football était pratiqué. Initialement, ce jeu s’apparentait à une façon de garder la forme et entretenir la partie inférieure du corps. Pour ce qui est de l’encadrement, pas de terrain prédéfini, ni d’équipes, ni de cages. Le Cuju se jouait généralement en solo avec pour objectif de faire des passes et de jongler avec la balle sans que celle-ci ne tombe. Cependant, une version « impériale » (iziii) existait avec des buts aux ouvertures « ouvertures de 30 cm environ dans des filets suspendus à plusieurs mètres au-dessus du sol ».

La forme des ballons évoluait, elle aussi, au fil des siècles. À la genèse, le ballon, 15 à 20 cm de diamètre, était en cuir fourré de plumes et de cheveux. Ensuite, des formes 2.0 du Cuju sont apparues notamment au Japon avec le Kemari.

Ne nous emballons pas, même si les origines ont des racines chinoises, les fondements du football tels que les règles et la répartition par équipe sont des inventions anglo-saxonnes. Par ailleurs, durant les voyages et les expéditions sur la Route de la soie, les Anglais ont pu découvrir ce sport et s’en inspirer. Itsinagame.

Nikita IMAMBAJEV

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

1 Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.