Etats-Unis : il y a plus d’armureries que de Mc Donald et Starbucks réunis

Dernièrement, le drame d’Orlando qui a couté la vie à plus de 50 personnes a relancé le débat sur la législation des armes à feu aux États-Unis. Le président américain, Barack Obama, a voulu entamer une conversation sur le contrôle plus strict des armes à feu. En attendant, au lendemain de la tuerie d’Orlando, les fabricants d’armes américains Smith & Wesson et Sturm, Ruger & Company ont vu leurs actions grimper de 6,87% et de 8 ,50% à Wall Street. Josh Sugarmann, du Violence Policy Center, a confié à l’AFP que « L’industrie et les lobbys sont passés maîtres dans l’art d’exploiter les peurs d’une partie de la population qui craint qu’on les prive de leurs armes ». A noter qu’en 2014, 9 millions de fusils ont été fabriqués contre 5,5 millions en 2009.

Une carte interactive, conçue par 1Point21 démontre non seulement combien il est facile d’acheter une arme à feu, mais aussi combien il est simple de trouver un magasin qui vend de la ferraille à zigouiller.

Il y a près de 65 000 concessionnaires d’armes à feu aux États-Unis. En d’autres termes, il y a plus de concessionnaires d’armes à feu que d’enseignes alimentaires McDonald et Starbucks réunies. Le site indy100 conclut qu’il y a « plus d’ endroits pour acheter des armes pour tirer sur les gens avec qu’il n’y a pour vous nourrir dans deux des plus grandes chaînes dans le monde ». Il y a du plomb dans l’aile.

Nikita IMAMBAJEV

Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

1 Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.