Marwan Muhammad : « Le cas de Moussa est à la mesure de la fracture identitaire en France »

Depuis les tragiques attentats du 13 novembre, la France a proclamé l’état d’urgence provisoire. Une situation exceptionnelle qui se pérennise avec des dispositifs juridiques contestables. La mesure en débat de la déchéance de nationalité, notamment, est vivement contestée par différentes organisations, dont le CNCDH qui déclare que ces mesures « portent intrinsèquement atteinte aux libertés et droits fondamentaux inhérents à l’État de droit ». En compagnie de Marwan Muhammad, statisticien, nous faisons le tour de l’actualité politique française en passant par la prolongation de l’état d’urgence, la cohérence des élites politiques et le cas de l’humanitaire Moussa. 

Interview : Nikita IMAMBAJEV


Nikita Imambajev

Nikita Imambajev

Fondateur & rédacteur en chef d'Alohanews. Convaincu que le regard d'un jeune banlieusard sur le monde peut-être une alternative. L'urbain pour étendard.

à lire aussi...

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.