Catégorie: Pensée

banlieue 0

Mon voisin à moi est sympathique

Bruxelles, bienvenue dans ma ville. On dit qu’il n’y a que les montagnes qui ne se croisent pas, Mais je te parie que dans un immeuble, certains regards ne s’effleurent même pas. Tu as surement...

voyage 0

Voyage en train

Vingt heures pétantes, cela faisait plus d’une heure que j’étais dans le train. Celui-ci ayant pris un léger retard, je craignais rater ma correspondance. Arrivé à quai, le tableau affichait pour ma destination un retard…indéterminé....

Je est 0

Je est un autre

Rouillé depuis quelques années déjà, hier, j’ai songé au changement. Une certaine autocritique à mon esprit engourdi. Grâce à la nuitée se conjuguant harmonieusement à cet élan philosophique, je me suis demandé : Est-ce que pour...

bouteille 0

Une bouteille à la mer…

En ces temps de peur et d’incertitude devant l’avenir social, écologique ou économique de l’humanité tout entière… réapparaissent les bonnes vieilles méthodes de dirigeants avides de pouvoir et de richesses, méthodes que l’on pourrait résumer par...

opopu 0

Ô population

Elle le ressent, ce vide d’espoir et ces continuelles incompréhensions. Elle a appris à vivre avec, au rythme de ses sombres journées et de ses sommeils agités. Le décor obscurcit d’un voile gris ses rêves...

stay human 1

Quand seul le ciel est notre toit commun

Dans la langue française, une personne ne possédant pas de domicile fixe, par choix, est appelée un vagabond. Mais qu’en est-il d’une personne qui se retrouve du jour au lendemain sans toit où s’abriter ?...

pica 0

Nos yeux sur nos corps

À l’âge de neuf ans, j’ai commencé à découvrir l’importance qu’avait et qu’aurait mon corps aux yeux des autres mais aussi à mes yeux. Ou peut-être même dès l’âge de trois ans, quand on nous...